28 septembre 2009

Île flottante fruitée à la goyave et noix de coco grillée

C'est un dessert léger, fruité et très parfumé. Je suis surtout tombée sur des produits délicieux : des goyaves et des lamelles séchées et grillées de noix de coco. De plus, en pochant les blancs en neige dans du lait de coco frais, cette saveur de fraîcheur est bien ressortie.



Attention, certaines goyaves sont très bonnes, d'autres sont horribles à manger mais sentent bon malgré tout. J'en connais un, assez jeune, qui me dirait comme à son habitude :"elles n'ont pas le goût de l'odeur ". Je n'ai pas trouvé de critères pour bien les choisir.

Quant aux blancs, je les ai montés avec du sucre aromatisé à la noix de coco grillée. Et pour leur liquide de pochage, j'ai fait un mélange moitié lait, moitié lait de coco frais (plutôt décongelé).

Pour les blancs
  • 3 gros blancs
  • 15 à 20 g de sucre
  • lamelles de noix de coco grillées
  • et un mélange à faire lait-lait de coco pour leur cuisson; quantité en fonction de la casserole utilisée
Pour la crème
  • 2 jaunes d'œufs
  • 40 g de sucre
  • 90 g de lait ( on peut prendre celui qui a servi à la cuisson des blancs)
  • 50 g de crème fraiche
  • 3 goyaves
Commencer par les blancs en neige en les montant avec le sucre aromatisé ( + jus de citron ou crème de tartre).
Mettre un mélange lait, lait de coco à très légers frémissements dans une casserole.
Prendre les blancs avec deux cuillères pour faire une forme de quenelle et mettre à pocher des deux côtés.
Égoutter et rouler dans des morceaux de coco grillés.


Écraser une partie de la chair des goyaves pour avoir 30 g sans les graines. Cela a suffi pour donner une touche fruitée à la crème anglaise. Couper le reste en petits morceaux, ils y seront ajoutés à la fin.
Mixer le sucre avec quelques lamelles de noix de coco sèches. J'en ai fait une plus grande quantité pour avoir du sucre aromatisé : ce goût de grillé est vraiment agréable même si tous les morceaux n'ont pas la même intensité de grillé. Au goût, je dirais plutôt toasté (pour des français) et rôti (pour des québécois).



Pour préparer la crème type crème anglaise, faire tiédir la pulpe de goyave mélangée au sucre.
Y incorporer hors feu les jaunes d'œufs battus.
Mettre à chauffer le lait et la crème dans une autre casserole.
Retirer du feu et ajouter le mélange jaunes-goyave.
Faire épaissir jusqu'à ce que la sauce nappe la cuillère.
Laisser refroidir puis y déposer les petits morceaux de goyave.

Procéder au montage blancs et crème dans 4 à 5 verres ou coupelles...
Source d'inspiration:le site "Saveur du monde".
Dans la recette originale (des Bahamas), il y a trois ingrédients que je n'ai pas utilisés: brandy, vanille et menthe fraîche afin de faire ressortir davantage le goût des fruits.

A voir pour les nouveaux, une autre version acidulée-fruitée d'île flottante avec de la pulpe de cerise, et la cuisson des blancs au micro-ondes.



4 commentaires:

  1. L' île flottante est mon dessert préféré, ta version me paraît bien sympathique

    RépondreSupprimer
  2. ça a l'air vraiment excellent comme variante de l'île flottante. Je partage ton avis sur la difficulté à dénicher une bonne papaye

    RépondreSupprimer
  3. Une version très originale !!! ça me dit bien!

    RépondreSupprimer
  4. Jolie version d'un classique. Je vais me mettre en quête de bonnes goyaves. Pas évident d'en trouver ici ... ;o)

    RépondreSupprimer

 
Haut de page